Vivre avec les plus pauvres : pourquoi ? Comment ?

ATD Quart Monde France

Des volontaires permanents et des alliés d’ATD Quart Monde s’installent dans des quartiers défavorisés et des zones rurales abandonnées. Ils partagent le quotidien des habitants pour mieux combattre ensemble la pauvreté. Témoignages.

Ils partent vivre dans des quartiers réputés difficiles et dans des communes isolées. Ils font des rencontres, nouent des liens, accompagnent lorsque le besoin s’en fait sentir, se fondent parmi les habitants pour mieux les comprendre, permettre aux plus isolés d’oser rejoindre les lieux faits pour tous et construire ensemble des projets locaux qui feront progresser la lutte contre la pauvreté … Volontaires permanents à ATD Quart Monde, ils sont « en présence », une mission aux fondements mêmes du Mouvement. « Tout est né d’une vie partagée, jamais d’une théorie », disait ainsi son fondateur Joseph Wresinski. (…)

Suite de l’article ==>

Posted in Français, logement - housing, participation, solidarité – solidarity | Tagged , , , , | Leave a comment

Amélie Lenninger : « La rue est mon terrain de jeux »

ATD Quart Monde France

« La première fois que j’ai entendu parler d’ATD Quart Monde, un ami qui découvrait le volontariat permanent m’a dit : « On m’a donné la mission d’habiter un quartier défavorisé à Bruxelles. Je dois rencontrer les habitants, aller vers les plus exclus, apprendre d’eux. Ne rien proposer et écrire tous les jours ». J’ai su à cet instant que ce mouvement, ATD, je voudrais le découvrir de plus près.

Cette mission est ce qu’on appelle la « présence ». Depuis fin 2015, je l’assume à Paris intramuros. Un vaste territoire. Comment faire sur une telle superficie ? On m’a donné la liberté d’explorer, de trouver moi-même le moyen d’aller à la rencontre. (…)

Voir aussi : « On est des habitants comme les autres »
Vivre avec les plus pauvres

Posted in famille - family, Français | Tagged , , , | Comments Off on Amélie Lenninger : « La rue est mon terrain de jeux »

Peer support

Giving Poverty a Voice

In the summer, Jackie Cox and Church Action on Poverty organised a residential meeting in Windermere. This important event brought different groups together who are fighting against poverty so that they could share their experiences, expertise and views. Representing ATD Fourth World were Ian a new activist who recently started volunteering for ATD Fourth World UK and Seamus a long-term activist and family member.
Naomi accompanied them from the full-time team.

Ian remembers, “It was my first time representing ATD Fourth World UK. At first I was a bit apprehensive, but the company of Seamus and Naomi gave me the confidence to give my presentation to the rest of the group.”

Seamus said, “Ian asked me, ‘would you like to speak first?’, and I said, ‘Go ahead.’ He went first. We both spoke up. He didn’t need any help from me. He did well. I told him how well he did. It is really important to support each other is, when I first spoke out the first time I remember how hard it was, and now I have the confidence to help others. (…)

read more==>

Posted in English, participation | Tagged , , , | Comments Off on Peer support

La bibliothèque de rue de Molenbeek

ATD Quart Monde Jeunesse
Wallonie – Bruxelles

La bibliothèque de rue de Molenbeek continue son petit bonhomme de chemin depuis maintenant un peu plus d’un an et demi dans le quartier de la rue Brunfaut. Chaque mercredi, nous arrivons sur cette place, toujours avec notre valise orange et deux autres « caddies » pour transporter nos livres, nos jeux, des couvertures et même des bâches en cas de pluie… Certains enfants nous attendent déjà, guettant notre arrivée depuis la place, nous faisant de grands signes dès qu’ils nous aperçoivent… On sent que nous sommes vraiment attendus…

suite ==>

Posted in culture, education, Français | Tagged , , , , , | Comments Off on La bibliothèque de rue de Molenbeek

La parole aux premiers salariés des Entreprises à But d’Emploi (2/2)

ATD Quart Monde France

Tezea – Image page Facebook

Nathalie, 50 ans, à plein temps à TEZEA.

» J’étais dans la restauration, j’adorais ça. Mais j’ai eu un accident du travail. A Tezea, je suis à la ressourcerie, je range les vêtements qui arrivent, je dispose les meubles, les bibelots… Maintenant, je sais pourquoi je suis fatiguée à la fin de la journée. Ce sont les chaussures de sécurité qui me font mal.
Retravailler, c’est tout : le salaire, la fin de l’isolement… Au chômage, on est seul, on n’est personne, on est mis de côté. Ici, je vois un tremplin pour rebondir.
Il faut que ces entreprises se multiplient. Rester chez soi, avoir des aides, c’est bien gentil. Mais on a besoin d’une vie sociale, de discuter entre collègues…
Ce projet, j’y ai cru dès le début. On a fait des tas d’heures de bénévolat pour que ça marche. C’est notre bébé, on l’a créé, on l’a accouché. Ca a été long, très long. A un moment où il fallait voter les lois, j’ai cru qu’ils reculeraient. (…) »

>> la suite

 

Posted in solidarité – solidarity, travail – work | Tagged , , , | Comments Off on La parole aux premiers salariés des Entreprises à But d’Emploi (2/2)

Un Festival sous le signe de la musique

ATD Quart Monde Jeunesse
Wallonie – Bruxelles

Chaque bibliothèque de rue a des principes de base : un espace ouvert à tous, où les parents sont bienvenus et où les enfants vont et viennent selon leurs envies, le tapis comme lieu de respect, des beaux livres, une volonté d’aller vers ceux qui ont le plus difficile.
Mais chaque bibliothèque de rue prend aussi des formes différentes selon les talents des animateurs et les attentes des enfants. A Ougrée, depuis plusieurs années, la musique a pris sa place parmi les séances de lecture. (…)

(…) Mais le festival, c’est avant tout un partage de talents et de la convivialité. Les participants, habitants du quartier, groupes d’enfants en vacances, ont pu s’essayer à différents ateliers créatifs. Sophie, des Fieris Fééries, proposait ainsi de créer des Fieriettes, en préparation de la grande parade qui sillonnera la commune en octobre et Nathalie, de la bibliothèque communale, des instruments de musique. On trouvait aussi un atelier de fabrication de masques. Océane, elle, a animé le jeudi, un atelier de bracelets brésiliens.

Posted in culture, education, Français, jeunes - youth | Tagged , , , , , , , | Comments Off on Un Festival sous le signe de la musique

Bibliothèque de rue

ATD Quart Monde Paris

Découvrez les bibliothèques de rue d’ATD Quart Monde.
Depuis bientôt 50 ans, elles visent à rapprocher les enfants des livres tout en créant des liens dans des quartiers souvent délaissés.

Posted in culture, education, Français, jeunes - youth | Tagged , , , , | Comments Off on Bibliothèque de rue

Stop Pauvreté !

ATD Quart Monde
Stop Pauvreté

Posted in Français, solidarité – solidarity | Tagged , , , , , , , , , , , , | Comments Off on Stop Pauvreté !

« Retrouver une certaine dignité et le respect des autres »

Le Monde
Paroles de sans voix

A Pipriac, en Ille-et-Vilaine, ATD Quart-Monde a créé une entreprise sociale pour embaucher des demandeurs d’emploi de longue durée. Un dispositif qui pourrait être élargi. (…)

Pour la plupart des chômeurs embauchés ce jour-là, la signature d’un CDI signifie la fin de la galère et le début d’une nouvelle vie. « Cela va nous donner la possibilité de recréer du lien social, de retrouver une certaine dignité et le respect des autres », résume Florence Bouvier, 53 ans, de la commune voisine de Saint-Ganton. Pour cette future gestionnaire des ressources humaines de Tezea, « le travail, c’est indispensable pour être reconnu dans la société ». (…)

L’entreprise prévoit de débuter ce mois-ci les prestations pour ses clients. Lesquelles ? « Faire des travaux dans les espaces naturels, assurer des courses pour les garagistes, emmener les voitures au contrôle technique », commence à énumérer Denis Prost, avant de préciser : « Les salariés ne prennent le travail de personne puisqu’on propose des services qui n’existaient pas jusqu’à présent. » Financée par des recettes publiques nées de la réaffectation des coûts liés à la privation d’emplois et par la vente de ses prestations, Tezea prévoit de recruter d’ici l’été environ 65 salariés sur l’ensemble du territoire de Pipriac et de Saint-Ganton. (…)

Posted in Français, solidarité – solidarity, travail – work | Tagged , , , | Comments Off on « Retrouver une certaine dignité et le respect des autres »

Territoires Zéro chômeur de longue durée, c’est parti !

ATD Quart Monde France

Après des mois, voire des années de préparation et de bataille pour obtenir une loi l’autorisant, l’expérimentation Territoires Zéro chômeur de longue durée, initiée par ATD Quart Monde, se met en place. Dès janvier, des entreprises à but d’emploi (EBE) ouvriront leur portes dans plusieurs territoires parmi les dix retenus. Ce qui paraissait à certains un projet utopique au départ est en passe de devenir réalité.

Un peu partout, les directeurs des nouvelles entreprises à but d’emploi, au coeur du projet, ont été nommés. Certains ont choisi de travailler en tandem, reflet de l’esprit collectif qui prévaut. (…)

Lors d’entretiens individuels, les demandeurs d’emploi ont exposé leurs compétences, leurs envies de travailler dans tel secteur ou de s’essayer dans tel autre. Des activités utiles ont été identifiées avec le souci de ne pas concurrencer les entreprises locales – services à la personne (transport de personnes âgées, réparation d’ordinateurs…), bâtiment (entretien du petit patrimoine…), animation (bibliothèque itinérante, jardin partagé…), agriculture (maraîchage, circuit court), etc. (…)

Lire la suite ==>

Posted in Français, travail – work | Tagged , , , , | Comments Off on Territoires Zéro chômeur de longue durée, c’est parti !

Ne plus être transparents

ATD Quart Monde Sambre Avesnois

Notre personnage transparent avec des messages pour le droit à la culture.

Le 17 octobre 2016, le groupe local de Sambre-Avesnois s’est rendu à NAMUR en Belgique. Il a participé au rassemblement  organisé dans la cour du parlement wallon devant la dalle en l’honneur des victimes de la misère. Ensuite les organisations présentes se sont retrouvées sur une place où de nombreux stands étaient installés. Sur scène des témoignages , du théâtre, des chants sensibilisaient le public aux combats à mener pour un monde plus juste. (…)

Nous avons réfléchi à ce que nous faisons pour ne plus être transparents. Et justement ce qui nous permet d ‘exister c’est de « cultiver nos liens, de partager nos cultures » thème choisi en France pour célébrer ce 17 octobre 2016.

Ces liens nous les cultivons lors de nos réunions mensuelles qui se déroulent à Maubeuge chaque 1er vendredi du mois. Nous apprenons à nous connaître et partageons nos expériences, nos combats pour sortir de la misère.

Chaque été, pour briser l’isolement, nous nous retrouvons pour une journée festive. Cette année c’était le 29 août. Nous avons commencé par partager avec beaucoup de plaisir nos traditions culinaires, nous avons ainsi découvert la chouchouta, le piment frit , le maroilles …ce qui a créé une très bonne ambiance. Parmi nous il y avait de purs ch’timis mais aussi des personnes originaires d’autres régions de France et d’Afrique du Nord, il y avait des enfants, des ados, des parents, des grands-parents.

Nous avons parlé de nos racines qui nous donnent la force de tenir debout, malgré les difficultés, qui nous permettent d’exister et d’être visibles. Nous avons découvert beaucoup de points communs entre nous. Ce qui nous unit c’est notre attachement à des valeurs universelles : l’égalité, la justice, la fraternité, le respect, l’égale dignité. (…)

Posted in culture, droits - rights | Tagged , , , | Comments Off on Ne plus être transparents

Gurinder, Dimitry et Rémi : la fierté d’être diplômés

ATD Quart Monde France

Ils ont décroché un CAP à l’école de production Juralternance, qui est un projet pilote associé d’ATD Quart Monde. (…)

Les écoles de production accueillent des jeunes dont personne ne veut – décrocheurs, non francophones, » allergiques » aux études… Elles les forment à un métier qui recrute – ici la métallerie et aussi le pneu dans un autre atelier -, selon un principe simple : faire d’abord, apprendre ensuite. Les jeunes travaillent ainsi les deux tiers du temps en atelier et le tiers restant, ils suivent des cours. (…)

Rémi est en passe de décrocher un contrat de professionnalisation pour devenir soudeur.
En bac pro Chaudronnerie, Dimitry envisage de pousser jusqu’au BTS (Brevet de technicien supérieur).
Gurindei, lui, est en bac pro Ouvrages Bâtiments métalliques. Il se verrait bien un jour créer sa petite entreprise et rêve d’une maison avec un garage où il fabriquerait des objets. A ses heures perdues, il dessine  » avec ses émotions « .

Posted in Français, jeunes - youth, travail – work | Tagged , , , | Comments Off on Gurinder, Dimitry et Rémi : la fierté d’être diplômés

« Regarder sa vie sous un angle nouveau »

ATD Quart Monde international / Djynamo

L’escalade, le partage de spécialités nationales et les discussions autour du genre dans un espace sûr, telles sont les activités dont ont profité les jeunes du projet de Djynamo, l’été dernier. Djynamo promeut des rencontres entre des jeunes européens de milieux différents, pour rompre l’isolement créé par la pauvreté. Les participants dépassent leurs limites, s’amusent et apprennent à nouer avec les autres des relations qui transcendent les différences culturelles et sociales. (…)

L’une des participantes, Diana, a commenté : « Ce n’était pas juste des vacances dans un endroit intéressant. Ça a vraiment changé ma vie. Ce voyage m’a permis de découvrir une nouvelle façon de vivre, de rencontrer des gens merveilleux qui ont une manière différente de penser, de m’amuser et de réfléchir avec eux dans un cadre splendide.» (…)

Posted in Français, jeunes - youth, participation | Tagged , , , , , , | 1 Comment

A Lille, un atelier en plein air pour coder

ATD Quart Monde France

Atelier code à la Bibliothèque de rue de Fives le 1er novembre 2016 (VS)

Dans le quartier lillois de Fives, le Mouvement propose des ateliers pour s’approprier les nouvelles technologies et aussi pour créer. (…)

Depuis l’été 2015, l’équipe d’ATD Quart Monde engagée dans l’Action de promotion familiale, sociale et culturelle à Fives mène des initiatives pour familiariser aux nouvelles technologies des publics a priori éloignés, sur les deux sites en plein air des bibliothèques de rue. Pour les organiser, elle s’appuie sur ses partenaires de Common Makers et de L d’Illusion, une association pour l’accès à la culture de tous.

Lors du Festival des Savoirs et des Arts de l’été 2015 – un rendez-vous organisé chaque année par ATD Quart Monde partout en France -, des ateliers d’impression 3D ont ainsi été proposés. Une imprimante 3D et des ordinateurs avaient été installés sur une grande table sous des tonnelles. Une quarantaine d’enfants et d’adultes ont été initiés. (…)

Posted in culture, education, Français, jeunes - youth | Tagged , , , , | Comments Off on A Lille, un atelier en plein air pour coder

The Importance of Recognistion

Giving Poverty a Voice

Being involved in the process of making a project like the Roles We Play was interesting because you had other people to bounce ideas off of and that meant we got a more balanced and inclusive answer about the daily lives of people in poverty. The book is our way of showing that we all have a meaningful role to play in society and if you take away those roles you are taking away a huge tool that can be used in the recognition of poverty.
The process also meant proving to yourself that you’re worth more than other people think because a lot of people think that they’re worthless and have nothing to contribute. Each one of the people in the book do have a purpose, they do have a worth and they’re needed in society.
Something as simple as running an after school club, even standing up for the old boy next door who’s lonely and has nothing, he can’t go to the shop so you go for him, if you don’t go then the government would have to employ someone to do it, so in a way you’re saving them money.
Being a part of the Roles We Play is important because if no one is involved then there is no recognition of what you are doing. Recognition is important because poverty is not just something that can affect ‘other’ people. It’s not just cash poverty, someone can be a multi-millionaire and still have no quality of life. But at the same time a lot of people who don’t get recognition come from humble beginnings they don’t get the OBEs or MBEs. If nobody recognises it then it doesn’t exist. (…)

It was very important for the group that their work was recognised officially by Sheffield University when we presented our work to around 60 students.
Even though we have presented a social work module before in a university setting ..this was the first time we have presented this piece of work..our work… a body of work created and developed by people with an experience of poverty as part of a university course.

Posted in English, participation | Tagged , , , , , | Comments Off on The Importance of Recognistion

ATD Quart Monde et CNP Assurances lancent un contrat obsèques destiné aux personnes très pauvres

ATD Quart Monde France

ATD Quart Monde et CNP Assurances annoncent le lancement d’un contrat obsèques destiné aux personnes vivant sous le seuil de pauvreté. Ce contrat a été élaboré avec la participation de personnes en situation de pauvreté, ce qui a permis de tenir compte de leurs besoins réels et ainsi définir un panier de biens nécessaires et suffisants pour des obsèques dans la dignité. (…)

Voir aussi : l’Aide à la complémentaire santé (ACS)

Posted in droits - rights, Français, santé – health | Tagged , | Comments Off on ATD Quart Monde et CNP Assurances lancent un contrat obsèques destiné aux personnes très pauvres

Reaching the hardest to reach

Giving Poverty a Voice

The capacity building residential workshop on outreach work came about due to all the work that ATD Fourth World do with people living in poverty. We all wanted to know of different ways to reach out to the “missing people”: like shy ones or really isolated people, and how we could reach them. So members of ATD Fourth World in different countries started their own meetings to find out different ways people were using to reach people in their own communities. Then they came together to share their ways of reaching out to others.

In UK, after a first meeting in 2015, we came together again to do a second meeting this year and ask questions and give our answers. It is always nice when we spend time together and get to know new people and their views. It is our chance to come together to discuss what we had all been doing over the year and how it was going and where we were taking it. (…)

read more –>

Posted in English, participation, solidarité – solidarity | Tagged , , | Comments Off on Reaching the hardest to reach

Agir en croisant les savoirs

ATD Quart Monde France

Dans le 18ème arrondissement de Paris, le constat partagé par un grand nombre d’acteurs, est que le dialogue entre l’école et les familles est un défi, notamment avec les parents les plus éloignés du système scolaire. Considérer les parents comme un maillon essentiel est un levier pour permettre la réussite de tous les enfants.

Une équipe d’ATD Quart Monde, les deux centres sociaux du quartier et l’Equipe de Développement Local ont pensé ensemble un projet qui permette à tout un quartier d’être au service de la réussite scolaire de tous les enfants en s’appuyant sur le lien « école / famille »

(…) [Après un temps de croisement des savoirs et des pratiques qui a permis de premières avancées], pour l’année 2016-2017, le premier objectif est d’aller à la rencontre des familles les plus pauvres et celles éloignées de l’École. A partir d’eux, nous essayerons de trouver ensemble (avec les familles, les enseignants et les partenaires) des solutions et des projets qui puissent mobiliser le quartier pour la réussite de tous les enfants.

Posted in education, participation | Tagged , , , , | Comments Off on Agir en croisant les savoirs

Just a Change

Refuser la Misère

Depuis ses débuts, en 2010, le projet Just a Change, a déjà remis en état 51 maisons en ruines au Portugal. Les bénévoles sont de jeunes universitaires qui bénéficient de quelques soutiens. Ce mois-ci ils sont à Óbidos pour restaurer les maisons (et la dignité) d’une bonne poignée d’habitants. (…)

L’association, sans aucun but lucratif, va à la rencontre de ces personnes. Les jeunes rétablissent les conditions nécessaires pour une vie dans la dignité en restaurant les maisons, grâce à un travail qui transforme non seulement des espaces, mais aussi des vies. (…)

Le programme vient de se lancer dans deux projets différents. Pendant l’année scolaire, on Réhabilite la Ville, dans Lisbonne intra-muros, avec l’aide de jeunes universitaires de la capitale qui travaillent soit le matin soit l’après-midi selon les heures des cours.

Le deuxième projet, Portugal Rural, se déroule uniquement pendant l’été et “emploie” des jeunes venant de tout le Portugal et même quelques bénévoles étrangers. (…)

http://www.justachange.pt

Posted in Français, jeunes - youth, logement - housing, solidarité – solidarity | Tagged , , , , | Comments Off on Just a Change