Education en prison

Le droit à l’éducation progresse lentement. Il y a eu d’autres avancées dans le domaine plus général de l’éducation des enfants, comme le droit à l’instruction prévu à l’art. 2 du protocole 1 (voir l’index thématique de ce site, sous le v° Instruction, qui mentionne des arrêts concernant des écoles spécialisées pour enfants roms en Hongrie et en Italie) . Il y a peu d’arrêts toutefois sur ce sujet, probablement parce que les voies de recours nationales sont plus difficiles à exercer dans ce domaine avant de pouvoir saisir la CEDH. Ci-dessous un extrait en anglais du commentaire de Laurens Lavrysen concernant un arrêt sur l’éducation en prison, dans le blog Strasbourg Observers.

J.M. Visée et J.P. Pinet

oOo

Strasbourg Observers

(…) First of all, the judgment is important since the Court recognizes that the right to education in prison is as relevant for remand prisoners as for convicted prisoners. Without explicitly undertaking a non-discrimination analysis, the judgment can be considered to build upon the right of equal treatment of remand and convicted prisoners which was recognized under Article 14 in the case of Gülay Çetin v. Turkey (see Cedric De Koker’s blogpost here). (…)

This entry was posted in English, Français, Instruction and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *